Octobre

0fce6c506f7cb621e30c89d54a47c621
source : inconnue

Je me souviens d’une de mes tantes, devenue veuve assez jeune, qui avait pris l’habitude, certains soirs, de s’asseoir sur l’accoudoir du fauteuil de son défunt mari, comme elle le faisait de son vivant. Son rituel était toujours le même, elle restait assise là pendant des heures, dans la pénombre et fumée la pipe que son mari utilisait.
Je me souviens aussi de ma mère qui m’avait raconté qu’elle fumait de petit cigare étant jeune pour se rappeler son père. *

Quand je bois mon thé favori, que je sens ses odeurs de bergamote, je me souviens de Micheline, ma grand mère de cœur, tout comme je ne peux pas passer devant une Aubépine sans penser à elle. Et la boite à boutons d’Albertine, il m’arrive de plonger la main dedans seulement pour les voire miroiter, et les gâteaux aux amendes si moelleux.

Ce sont des petites choses de rien du tout et pourtant elles nous rapprochent d’eux. Ces rituels nourrissent les liens, peut être même qu’ils nous aident à faire face, au moins un peu, à la brutalité de la mort, sa soudaineté.

Je me souviens de vous…

 

*je n’incite personne à consommer quoi que ce soit…

Publicités

Sara la Noire

sara la noire

Source de l’image : http://labastidane.fr/petitsriens/archives/19262

Depuis mon adolescence je suis fascinée par cette sainte. Jusqu’à maintenant, je ne comprenais pas pourquoi, et je suis restée distante avec elle. Aujourd’hui je suis tombée par hasard, en traînant sur Facebook, sur une prière qui lui est consacrée. Et là va savoir pourquoi la lumière fut! ^^

J’ai toujours eu cette impression de ne pas être chez moi, même dans mes belles Cévennes adorées, d’être une étrangère. Depuis décembre dernier, je vie dans l’Allier, je n’y avait ni famille ni attache, et cette impression était encore plus forte.

C’est comme si grâce à elle, je me rendais compte que je porte mes racines, ma famille, mes ancêtres, mes sœurs et frères spirituels avec moi, en moi. comme si je pouvais être partout chez moi, que je portais tout ça en moi où que j’aille. Que je n’avais besoin de rien d’autre que de moi même pour être relié à tout ce qui compte pour moi.

Enfin bref, une porte s’est ouverte grâce à elle, mon cœur semble plus léger et j’en suis infiniment reconnaissante.

Je note les prières ici pour les garder sous la main. ( cliquez sur les titres et vous tomberez sur leurs sources)

Prière à Sainte-Sara la Noire

Sara, toi la sainte patronne des voyageurs et gitans du monde entier, tu as vécu en ce lieu des Saintes-Maries-de-la-Mer. Tu es venue d’un lointain pays au-delà des mers. J’aime venir te retrouver ici, te dire tout ce que j’ai dans le cœur, te confier mes peines et mes joies. Je te prie pour tous les membres de ma famille et tous mes amis. Sara, veille sur moi !

Prière du gitan

Je suis bohémien, un pauvre voyageur,
Ma caravane est mon monastère,
Je fais de mon coeur le lieu de ma prière,
Je ne possède pas d’habits élégants,
Dieu dit que le corps est plus beau que le vêtement.
Je ne me soucie pas de la nourriture de demain
Le Notre-Père demande le pain quotidien,
J’amasse dans mon âme une tirelire d’amour,
Elle est à Dieu, elle sera ouverte un jour.
Mon coeur ne convoite pas de grands biens,
Son gros appétit est d’aimer bien son prochain,
Ma roulotte est petite,
Bien plus qu’une maisonnette,
Mais Toi, Seigneur,
Tu n’avais pas où reposer ta tête.
Les policiers viennent souvent me contrôler,
Je leur souris,
Ces hommes font leur métier.
Je rempaille les chaises,
Et je vends des paniers
Des gens moqueurs m’insultent avec grossièreté,
Je veux T’aimer, Seigneur,
Jusqu’à leur pardonner.
Dans le calme, la nuit tombe peu à peu,
Pour Te prier, Seigneur
J’allume un petit feu,
Pieusement j’ouvre Tes Evangiles,
Je goûte à Ta paix comme une brebis docile
Soit béni, Dieu d’Amour,
Je sais que Tu m’aimes
Et que Tu m’aimeras toujours.

 

Travail sur la colère avec Fenrir : liens

issue3cover

Illustration par Dave Watcher (couverture de « Night of 1000 Wolves »), son blog .

 

Un tout petit article, pour mettre de côté des liens (tous issu du même site) qui font référence à Fenrir. Bien plus simple à ranger ici que dans un carnet sur lequel je ne retrouverai probablement pas  au bon moment!  J’ai entamé un travail sur la colère avec Fenrir et ces quelques liens m’ont été utiles avant de commencer. Et si  vous ne les connaissez pas et que le sujet vous intéresse, faites y un tour!

 

La page principale : 

http://www.northernpaganism.org/shrines/fenrir/welcome.html

 

Et les articles qui m’ont particulièrement touchée :

http://www.northernpaganism.org/shrines/fenrir/writing/a-moment-with-fenrir.html

http://www.northernpaganism.org/shrines/fenrir/writing/the-mystery-of-fenris-and-tyr.html

http://www.northernpaganism.org/shrines/fenrir/writing/the-killers-god.html

http://www.northernpaganism.org/shrines/fenrir/writing/monster-work-hunting-for-the-inner-beast.html

http://www.northernpaganism.org/shrines/fenrir/writing/chaining-fenris-a-ritual-to-bind-the-inner-beast.html

31 articles pour la Santa Muerte!

2015-01-31 17.11.57

31 rien que ça! J’essaie d’écrire au sujet de Santa Muerte et de ma relation avec elle depuis quelques temps, sans arriver à produire un écrit qui me semble intéressant!

Je me suis souvenu d’un article trouvé sur le blog de Siduri  , au sujet de pistes pour un mois d’écriture dévotionnelle. Je n’ai pas l’intention de suivre le rythme 1 article par jour (autant être réaliste!), mais plutôt d’écrire en suivant les 31 thèmes dans l’ordre et à mon rythme!

Je copie colle la liste traduit par Siduri et je mettrais à jour le titre et un lien vers chaque article au fur et à mesure pour pouvoir s’y retrouver un peu!

1. Qui ? Déité, esprit, ou dévotion choisie pour le mois
2. Comment ? La manière dont vous êtes entré en relation avec votre sujet de dévotion
3. Ensemble – Votre relation avec votre sujet de dévotion
4. Commencement
5. Pardon
6. Lumière
7. Ombre
8. Espoir
9. Foi
10. Âme
11. Joie
12. Tristesse
13. Transformation
14. Compréhension
15. Accompagnement/Compagnie
16. Amitié
17. Amour
18. Colère
19. Souvenirs
20. Loyauté
21. Faiblesse
22. Force
23. Bénédiction
24. Réconfort
25. Connaissance
26. Croissance
27. Équilibre
28. Perte
29. Encouragement
30. Fin
31. Cher… – Une lettre personnelle pour conclure votre dévotion

Chutes d’eau

cascade

« Certaines nuits, mon cœur bat si fort de colère que le matin, au réveil, il me fait mal comme s’il s’était frotté contre mes côtes – comme s’il s’était creusé une niche aussi lisse que les pierres sous une chute d’eau. Parfois, une expression calme, douce et placide recèle plus de fureur que des paroles blessantes et haineuses. Et parfois la sérénité recèle plus de force que la colère ou même la furie. Je le sais et je m’efforce d’y parvenir – d’atteindre la paix et la force qu’elle abrite- mais je n’y arrive simplement pas. La rivière ne cesse de tomber en cascade. Son bruit résonne au creux de mes tympans.»

extrait du Livre du Yaak de Rick Bass aux éditions Gallmeister.

Un cercle Faerie Faith

IMG_8832

C’est lors d’un rêve que l’esprit du Noisetier m’a enseigner une façon de couler mon cercle et les esprits à appeler.

Le Noisetier au centre car il est le lien entre le haut et le bas, entre le monde du dessus et celui du dedans. Et qui’il aime bien raconter tout un tas de truc sur chaque monde. le chaudron de la connaissance au centre et le stang. Coll

L’Aubépine à l’ouest lié aux eaux sombre de l’autre monde, la reine du monde souterrain. Le sang, la douleur et le sommeil éternel. la voie rouge. Huath

Le Pommier au sud lié à l’amour, au feu dévorant et au désir, le Chevalier roux. la voie verte. Quert

Le Chêne à l’est, le roi de la moitié claire. la voie blanche. Duir

et le Houx au nord, lié au vent froid et à l’hiver, le roi errant, le passeur de l’autre monde. la voie noire. Tinne

Cette « méthode » n’est pas traditionnelle, mais elle est fonctionnelle (enfin pour moi!), elle reflète assez bien mon travail dans la Faerie Faith et sorcier. J’ai précisé les oghams associés puisque je travail avec depuis trois ans maintenant!

Si vous essayez ces associations je serais ravis de savoir comment vous avez vécu la chose!